Lipœdème - Clinique de Lymphologie de Bruxelles
Clinique de Lymphologie de Bruxelles

Le lipœdème

Le lipœdème est une affection du tissus adipeux, avec une composante lymphatique, qui touche quasi exclusivement les femmes, 11% de la population féminine en est affecté à des degrés divers.

Le lipœdème, une affection mal connue.

Cette pathologie, longtemps négligée par le monde médical, a été souvent considérée comme une forme gynoïde de l’obésité. Aujourd’hui, plusieurs équipes de cliniciens et chercheurs, dont celle de la Clinique de Lymphologie de Bruxelles, étudient plus attentivement cette maladie qui impacte la qualité de vie des patientes.

Caractéristiques du lipœdème

Le lipœdème s’installe progressivement depuis l’adolescence, mais il montre ses signes spécifiques entre la deuxième et la troisième décade de la vie. Ensuite, la pathologie évolue plus ou moins rapidement (figure ci-dessous) pour devenir parfois très handicapante.

Trois stades du lipœdème

Trois stades du lipœdème - (c)Catherine Seo

 

Le lipœdème se reconnaît par une distribution morphologique caractéristique du tissu graisseux et des signes cliniques spécifiques. Il n’est pas à confondre avec l’obésité.

Aux deux premiers stades de la maladie, les chevilles et les pieds ne sont pas atteints (voir photo ci-dessus).

Dans le lipœdème, le tissus adipeux contient beaucoup d’eau séquestrée entre les lobules graisseux, donnant la sensation de petites balles de ping-pong sous les doigts de l’examinateur. Ces patientes ont une fragilité de la microcirculation superficielle, leur peau est blanche et fragile, au moindre choc elles développent de petits hématomes.

Traitement du lipœdème

La Clinique de Lymphologie de Bruxelles accompagne les patientes atteintes de lipœdème dans leur parcours de traitement.

A l’inverse de l’obésité, la graisse de ces patientes ne réagit que modérément à l’exercice physique et une nutrition contrôlée. Même la chirurgie bariatrique n’a que des effets limités chez ces patientes. Cette situation complexe tend à les décourager.

Par contre, le volume des cuisses et des jambes réagit positivement aux exercices musculaires sous bandages multicomposants. Une partie de l’eau séquestrée est libérée et évacuée.

Le traitement physique peut être complété par la lipo-aspiration pour redessiner la région trochantérienne et la zone des fesses.